Kottayam : Little Flower Children’s home

 

Le nom de "Little Flower" est le surnom donné à Sainte Thérèse de Lisieux.

Les enfants accueillies (en septembre 2011)

little flower_kott2011_th

L'histoire, le lieux. 

La communauté de Carmélites de St Teresa a fondé l’orphelinat en 1896 ; ce fut le 2nd orphelinat du Kerala, et l'école attenante en 1924.

Le groupe scolaire bâti  sur un terrain exigu du couvent St Joseph accueille aujourd'hui 1000 enfants de trois à dix-sept ans, de la maternelle à la terminale.
C’est un tout petit établissement coincé entre les bâtiments de l’école et les voisins, à deux minutes de la gare.

La région de Kottayam se trouve près des Backwaters Kottayam est actuellement une grande ville économique du Kerala à 60 km au sud de Kochi-Cochin, en bordure des backwaters (réseaux de canaux artificiels irrigant toute la région).

 

Les enfants

Aujourd’hui la maison d’enfants accueille 18 orphelines sur leurs 57 pensionnaires. 
Elles ont de 5 à 18 ans. Elles  sont issues de familles extrêmement pauvres, 45 d’entre-elles souffrent de malnutrition.

th lesfilles

La vie à l'orphelinat

La vie de l’orphelinat est communautaire. Les enfants sont répartis en groupe de 15, tous âges confondus.
Chaque année, les groupes élisent leurs deux représentantes, qu’elles appellent « Chechi » ce qui signifie grande sœur.

th courkott

Les filles développent un lien très fort d’entraide.
Le soutien mutuel qu’elles s’apportent compense la misère familiale. 
Les fillettes se retrouvent dans une grande famille harmonieuse. 

Leur espace de vie est confiné entre le couvent et l’école, elles ont pour seul espace extérieur un terrain de jeu.
C’est là, sur les tourniquets et balançoires qu’elles mettent le linge à sécher.Tous les jours, elles effectuent
les tâches d’entretien et de lessive collectivement, à tour de rôle.

Elles ont une salle d’étude, une salle de repas (deux femmes sont chargées de cuisine), ainsi qu’un dortoir.
Chaque enfant met quelques affaires personnelles dans une petite valise et les habits sont pour la plupart donnés par les sœurs,
qui se chargent de les redistribuer quand les filles changent de taille.
Les activités d’épanouissement individuel sont sur le schéma anglo-saxon, elles montent des ateliers de chants et danses.

th dortoirkott

A l’occasion de chaque fête importante au Kerala., un groupe prend la responsabilité de la célébration, selon la tradition (ex : la fête d’Onam célébrée en Août).
Les enfants participent aussi aux activités extérieures à l’orphelinat comme le scoutisme, le secourisme, les compétitions sportives, la Croix Rouge.

th danse

La plupart des fillettes passées par cette établissement depuis plus d’un siècle ont fondé des belles familles, ont fait des études, certaines travaillent à l’école aujourd’hui.

Emplois du temps des enfants

Le coût d’accueil d’une enfant est d’environ 28 €/mois à l’orphelinat. Le gouvernement subventionne 2 € par enfant et par mois ; les Sœurs doivent trouver le reste de l’argent grâce aux dons privés.

Haut de la page

Aidez les enfants en  faisant un don.... 

Même quelques euros les aiderons don en ligne

Haut de la page

 

Vidéo janvier 2010) de Martine et Isabelle à la maison d'enfants 

Visites aux enfants de Little Flower (3:13)

Les pages de chaque maison d'enfants :

Autres chapitres connexes : 

Nos correspondantes qui sont-elles ?

Haut de la page