Questions sur les parrainages :

A) Questions générales 

B) Parrainages individuels (un parrain = un enfant) 

C) Parrainages d'un groupe d'enfants


 

A) Questions générales :

  • Quelle est la différence entre le parrainage individuel et le parrainage collectif, pour l'enfant et pour le parrain ?
    Pour l'enfant il s'engage à écrire au parrain (Par.individuel) mais il sait que ce parrain va l'aider personnellement à poursuivre ses études . Pour le Parrain, c'est très différent pour le parrainage collectif les engagements et contraintes sont beaucoup moins importants que pour un parrainage individuel pour plus de détails consulter le chapitre Parrainage.
  • Suis-je libre d'arrêter un parrainage ?
    • Parrainage de maison d'enfants : OUI, à tout moment, nous prévenir simplement par téléphone si possible avec un  préavis de 2 à 3 mois pour nous donner un peu d'espoir de retrouver un parrain qui va manquer à la maison d'enfants.
    • Parrainage Individuel : L'arrêt du parrainage est plus problématique. vous pouvez rompre votre accompagnement en respectant un préavis de 3 mois minimum pour ne pas trop pénaliser l'enfant et sa famille :
    • Pourquoi? En attendant de recevoir l'argent des parrainages (tous les 6 mois ) Les sœurs avancent les 70% du parrainage tous les mois jusqu'à ce qu'elles recoivent l'argent des 6 mois échus. Si le parrain disparait sans prévenir, nous ne pouvons donc pas informer les soeurs d'arrêter de donner cet argent aux familles. Quand nous allons les informer (donc trop tard), la famille déjà dans une situation précaire (puisque parrainée) sera plongée dans un grand désarroi car il faudra qu'elle rembourse aux soeurs les sommes trop perçues.  Deplus, la rupture de parrainage par le parrain est souvent problématique pour l'enfant qui le vit comme un abandon, une blessure injuste. C'est pour cela que nous insistons sur le sérieux et la durée de l'engagement  du parrain.
  • Combien de temps dure un parrainage ?
    • Parrainage de maison d'enfants : Il n'y a aucune limite précise ...c'est à votre discrétion, ou par décision du Conseil d'administration (s'il y a un problème sur place par exemple).
    • Parrainage Individuel : La durée de l'accompagnement est variable. Fin de parrainage : Généralement, quand le jeune entre dans la vie active. IL peut avoir fait des études ou suivit un apprentissage Mais aussi le parrainage prend fin au moment du mariage du jeune si le jeune ne fait pas d'étude par exemple. C'est notre correspondante sur place qui nous informe de la fin imminente du parrainage. Elle nous prévient quelques mois avant, ou bien en cas d'imprévu (accident, déménagement de la famille, ...) les soeurs nous préviennent au plus vite par email.
  • Les soeurs peuvent-elles rompre un parrainage ?
    • Parrainage de maison d'enfants à priori "non" à moins que la maison d'enfants ferme faute de financement par exemple.
    • Parrainages individuels : Cela peut malheureusement être le cas....Par exemple , en cas de force majeure (accident, disparition de l'enfant...) mais aussi, si la famille ne respecte pas le contrat de Parrainage (ne met pas l'enfant à l'école, ou ne s'en occupe pas bien....Enfin, si la situation familiale s'améliore et que le correspondant juge qu'ils n'ont plus besoin de l'accompagnement du parrain. Cette situation est très rare, mais nous la rencontrons de temps en temps.

Haut de la page

B) Parrainages individuels (un parrain = un enfant) 

  • Questions générales :

    • Comment faire ? ça y est, je veux devenir parrain, je me lance. Le problème c'est que je ne vois nulle part sur votre site un lien pour un formulaire quelconque.
      En premier nous vous demandons de prendre contact avec nous. nous pourrons ensemble mieux cerner votre demande de parrainage et ainsi adapter au mieux votre demande. Nous vous enverrons par courriel les informations nécessaires au parrainage. Contact
      • par courriel : dites-nous où nous pouvons vous joindre
      • par téléphone : 0687752892.
    • Suis-je libre d'arrêter le parrainage individuel ?
      OUi, Vous pouvez rompre votre accompagnement :Il est important de nous prévenir au moins trois mois avant votre date d'arrêt pour nous donner le temps d'essayer de lui trouver un autre parrain.La rupture de parrainage par le parrain est souvent problématique pour l'enfant qui le vit comme un abandon, une blessure injuste. C'est pour cela que nous insistons sur le sérieux et la durée de l'engagement d'origine du parrain.
    • Le parrain est-il engagé ?
      C'est lui qui décide ... !!! Le parrain peut faire juste un don exceptionel ou des dons réguliers en devenant parrain. Le jour où il décide d'arrêter il nous prévient par mail si possible deux mois avant son départ pour que nous essayons de trouver un autre parrain.... et que nous prévenions la responsable du centre qu'elle ne compte pas sur sa participatiodans le budget de fonctionnement de la maison d'accueil.
    • Si je choisi le parrainage individuel, n'est ce pas injuste et égoïste ?
      Non car vous savez que le parrainage Individuel demande plus d'investissement personnel que le collectif, après c'est à vous de voir il est évident qu'en débutant un parrainage
    • Les échanges avec l'enfant : Allons nous pouvoir correspondre très souvent ? Pourquoi demande t-on aux parrains d'écrire au minimum 2 courriers par an ?
      Les enfants n'ont pas la culture occidentale de l'écriture, souvent ils ne parlent pas anglais. Ne vous attendez pas à une vraie correspondance, très peu d'enfants en sont capable. Ils vous enverront, suivant leur âge, des missives plus ou moins longues mais souvent colorées ! Le contenu risque de vous décevoir si vous vous attendez à une correspondance suivie. Les enfants écrivent 2 à 3 lettres par an. Un adulte va traduire en anglais sa lettre. La soeur en charge des parrainages collecte les missives et les envoie en un paquet chez la présidente de l'association (Isabelle) qui va les envoyer à chaque parrain.
      Nous demandons au parrain de faire l'effort lui aussi d'écrire à l'enfant deux fois par an au minimum. Ce dernier point est extrêmement important. C'est le seul moyeu de faire comprendre à l'enfant "du bout du monde" que vous existez que vous n'êtes pas juste un nom ou de l'argent pour lui permettre d'aller à l'école.
    • N'est-ce pas perçu comme une forme d'assistanat que de parrainer une famille de la sorte ? Que représente cette somme pour la famille indienne ?
      les parrainages que nous organisons ne peuvent pas être perçu comme de l'assistanat. Les familles ont d'autres revenus. Normalement une famille ne peut pas vivre avec uniquement les 600 roupies mensuels qu'ils perçoivent pour l'éducation de leur enfant. pour acheter le riz pour une famille de 4 personnes il faut environ 800 roupies par mois. On considère que le revenu "planché" d'une famille de 4 est un minimum de 5 à 6000 roupies par mois pour pouvoir vivre. (le loyer d'une maison pauvre de 2 pièces est de 1600 à 3000 roupies dans la région de Cochin par exemple.
    • Faire venir l'enfant : Je pensais pouvoir parrainer un enfant et après quelques temps le faire venir en France pour le gâter. Vais-je pouvoir ?
      Rien ne vous l'empêche mais nous le déconseillons vivement. L'enfant est heureux (en partie grâce à vous) dans son univers Indien. La France, l'Europe est bien trop différente il perdrait toutes ses marques et risquerait de ne pas être capable de s'adapter à notre vie de tous les jours. Outre cet aspect de dépaysement total. Les formalités administratives sont très lourdes et onéreuses . Pourquoi dépenser tant d'argent ?Faites plutôt un don conséquent à la famille, à l'enfant pour ses études vous serez beaucoup plus efficace pour son avenir.

Haut de la page

  • Questions sur les enfants les familles :

    • Comment faites vous pour ne pas créer de tensions au sein d'une famille où seulement 1 enfant est parrainé ?
      Nous ne rencontrons pas ce problème !!! c'est une question très européenne (européens, Américain, ... riche?). Le fatalisme Indien, leur esprit d'entraide... le problème ne se pose pas.
      Quand un enfant est parrainé, toute la famille en profite, c'est un grand espoir pour tous. Si le parrain envoie un petit cadeau à son filleul il gâte aussi les frères et sœurs (en général il y a 2 à 3 enfants par familles parfois 4 mais c'est rare.) Avoir la chance d'être accepter par un étranger... ils pensent que nous sommes tous des riches. a chaque fois que nous y allons nous expliquons aux familles que nous ne sommes pas si riche que ça dans nos pays...
    • L'argent du parrainage, c'est que pour l'enfant parrainé ?
      Oui et non !!! Oui car cette argent permet à l'enfant d'être scolarisé et qu'une partie de l'argent sera épargné pour ses études. Non car toute la famille en profite aussi (les 600 roupies données aux familles mensuellement). Voir le chapitre se référant à cette question : Parrainage individuel.
    • Comment les parents vivent-ils le fait d'avoir un de leur enfants parrainé ? Ne sont-il pas vexés qu'un étranger le fasse vivre et pas eux ?
      C'est plutôt une grande chance pour eux car ils savent qu'ils n'arrivent pas "à joindre les deux bouts" malgrés leurs efforts. ILs sont si reconnaissants. le parrain va donner à leurs enfants ce qu'ils ne peuvent pas faire.
    • Comment faites vous pour ne pas créer de tensions entre les différentes familles lorsque l'une d'elle est parrainée ?
      ILs ont l'habitude de l'entraide ils vivent dans des quartiers où ils sont tous pauvre!!! J'ai vu des familles vraiment démunies donner quelque chose à un voisin à qui il arrivait un drame.
      Il n'y a pas de tension... encore ce fatalisme peut-être ? Les voisins sont heureux pour eux...
    • J'aimerais avoir l'adresse directe de la famille pour la correspondance, est-ce possible ?
      Nous ne le conseillons pas. Ces familles habitent dans des bidons-villes il n'y a pas d'adresse, pas de rue!!!! Quand nous rendons visite aux familles " l'adresse qui est indiqué c'est le nom du quartier ... puis "près de chez "Vishu" la troisième maison..... Cela ne suffit pas aux services postaux... Leur courriers est gardé dans des boites postales ouvertes à tous donc pas trop sure!!! (si les familles vivent dans des maisons louées, elles déménagent régulièrement). Nous préférons que les courriers passent par l'adresse des soeurs car c'est bien plus fiable.
    • Peut-on rencontrer l'enfants que l'on parraine ?
      OUI, OUI, OUI, vous serez accueillis à bras ouverts par les sœurs. elle organiseront un RV avec les enfants c'est une vraie fête pour eux tout le voisinage s'en réjouis c'est la fête ... POur les familles Européennes c'est un moment unique ... d'émotions et de sourires.... Nous vous encourageons à tenter l'expèrience
      Découvrez quelques témoignages de parrains, des partages d'émotion.. Témoignages - Partages d'émotions.

Haut de la page

  • Les envois, les cadeaux :

     

    • J'aimerais envoyer des cadeaux à l'enfant que je parraine, comment cela se passe t-il ?
      Vous pouvez le faire, comme pour les lettres, vous envoyez vos messages et colis directement au centre de parrainage dont dépend l'enfant (l'adresse est sur le site en partie membre, ou sur la fiche informative sur l'enfant que nous vous avons communiqué au début du parrainage) en indiquant bien sur le nom de l'enfant.
    • Comment puis-je avoir la preuve que mon cadeau est bien arrivé jusqu'à mon filleul ?
      La preuve... ce n'est pas facile !!! pour les lettres des parrains : nous demandons aux enfants de remercier le parrain dans leur courrier s'il a envoyé un mot. Certains enfants malgré notre demande ne le font pas.
      Pour les cadeaux que les parrains envoient, nous demandons aux sœurs de nous prévenir quand elles reçoivent un cadeau pour un enfant de l'association et dés que nous recevons l'information par mail, nous la transmettons au parrain. Parfois, quand les Sœurs sont débordées elles ne transmettent pas l'info ;-(( Mais dans tous les cas les parrains peuvent nous faire un petit mail environ 3 semaines après avoir envoyé leur colis pour nous demander s'il a été reçu. Nous faisons alors la demande et nous avons généralement la réponse sous 48h.
    • Vais-je recevoir une photo de mon filleul avec le cadeau que j'ai envoyé ?
      Normalement, NON, le premier samedi du mois quand les familles défilent "en file indienne" les soeurs ont vraiment pas le temps de faire des photos.... par exemple au centre de Cochin(le plus gros centre de parrainage 400 familles sont parrainées par différentes organisations internationales !!!! Nous ne sommes pas tout seuls. par contre dans les plus petits centres comme à Kottayam ou à Valparai si le parrain nous signale (pas trop tard) qu'il voudrait une photo de l'enfant et des cadeaux envoyés Nous pouvons en faire la demande à la soeur en charge des parrainages.
  • L'argent sur place :

    • Combien donner ?
      Nous proposons de donner 20€ par mois. (Pour plus d'info : voir l'article Parrainage individuel).
    • Pourquoi 25€ minimum pour les parrainages ?
      C'est la somme qui correspond le mieux et aux besoins des familles en restant dans l'Aide aux famille sans devenir de l'assistanat. et qui correspond au mieux aux possibilités mensuelles des parrains.
      Pour le le détail de l'utilisation de la somme du parrainage voir l'article Parrainage individuel.
    • Jusqu'en début 2015 cette somme était de 20€ par mois. A la demande de nos correspondants  et des membres présents lors de la dernière assemblée générale , considérant le coût de la vie actuelle sur place  nous avons décidé de passer cette cotisation à 25€/mois.
      Les parrains déjà participants à l'association sont bienvenus pour changer les montants de leurs versements. il  est clair que cela est une recommandation mais pas une obligation pour les anciens parrains. 
    • Vous dites que 25% environ des 25€ mensuel est épargné sur un compte pour l'enfant. Peut-on avoir un relevé de temps en temps pour vérifier les fonds ?
      Pour chaque centre la pratique est un peu différente suivant les capacités informatiques de la soeur en charge.... Au sujet du compte épargne nominatif en Inde du Sud, on ne peut pas sans le regard et la signature des parents ouvrir un compte épargne nominatif pour un enfant. Nous ne voulons pas que les parents puissent se servir de ces comptes réservés aux enfant. Donc en générale le compte officiel est commun aux enfants. Chaque centre gère le détail pour chaque enfant séparément. Tout mouvement financier sur le compte courant ou épargne des enfants est consigné sur une feuille excel (pour Kottayam) sur un grand cahier à la page de l'enfant pour Cochin ainsi que pour Valparai. Une fois par an, le compte courant de l'enfant est soldé les correspondantes transfèrent en épargne les soldes : le reste des 70% non dépensés et le solde des 25% d'épargne pas encore remis en banque. Jusqu'à présent à chacun de nos voyages nous faisions une photo de chaque compte pour pouvoir le présenter au parrain.
      Nous essayons de mettre en place actuellement des classeurs excels pour rassembler ces données sur informatique. Ce n'est pas toujours facile L'INFORMATIQUE avec les sœurs !!!) mais ELLES S'AMÉLIORENT...
    • Vous dites aussi que cette épargne peut être utilisée en cas de gros problème de la famille. Ai-je mon mot à dire ? Qui décide que c'est bien un gros problème ?
      Oui et non... Oui si le motif n'est pas vital à la famille (acheter un lopin de terre au nom de l'enfant pour que la famille y vive....) la soeur nous en fera la demande mais bon si la soeur en fait la demande c'est qu'elle est fondée Non si c'est une question vitale et urgente pour la famille par exemple paiement d'un loyer sinon expulsion, paiement de frais d'hospitalisation pour l'enfant..... C'est la sœur en charge de la famille qui est seule juge à ce niveau là. Elle connait bien les familles et son travail.

Haut de la page

C) Parrainages  d'un groupe d'enfants  (Parrainer un groupe d'enfants)

  • Questions générales :

    • Pour qui?   Est-ce des particuliers qui parrainent ?
      POUR TOUS ... le principe est de permettre l'accueil d'enfants des bidons villes ou des rues en maisons d'enfants. Plusieurs parrains parrainent un même orphelinat. Si vous ne voulez pas vous engager trop personnellement ce principe de parrainage est celui qu'il vous faut. Vous versez la somme qui vous convient (nous recommandons un minimum de 20€/mois) et cette somme sera donnée à la maison d'enfants que vous aurez choisi.
    • Vous dites que les parrainages collectifs sont plus solidaires que les parrainages individuels?
      Oui car ce n'est pas un seul enfant que vous aidez mais la communauté d'enfants accueillies. Donc plusieurs enfants de toutes origines ethniques ou religieuses.
    • à quoi ça sert vraiment ?
      Entre 2008 et 2010 les capacités d'accueil d'enfants dans chaque orphelinat a baissé de 25% par faute de finance OUI NOUS RECHERCHONS DES PARRAINS de maisons d'enfants pour que cette tendance s'inverse sinon dans 6 ans il n'y aura plus d'accueil d'enfants.
    • Comment est utilisé l'argent pour la communauté ? Qui décide quoi en faire ?
      Nous envoyons l'intégralité des sommes reçues pour les enfants à la responsable des parrainages qui va elle même renvoyer et répartir selon nos voeux
      L'argent des parrainages collectifs seront utilisés : pour financer un micro-projet humanitaire dont la communeauté à besoin (achat de tables de chaises de fournitures scolaires....) ou bien il sert directement à financer la vie des enfants (achat de nourriture, paiemnet des frais de vie, achat de produits d'hygienne,....)
      C'est la comuneauté qui décide, pas juste une soeur, et souvent elles reviennent vers nous pour nous demander si c'est Ok!!! avec nos statuts ... Nous sommes toujours tres impressionnée de voir qu'il n'y a pas de conflicts d'intérêts dans leur communautés de Carmélites. Les décisions sont prises en concertation. Les Sœurs ne restent en poste que 3-4 ans, donc pas le temps de trop assoir un pouvoir quelquonque... Leurs chefs sont élues par elles mêmes. Il n'y a pas de candidature proposées. elles désignent à bulletin secret qui elles trouvent les mieux aptes à faire le boulot et les cartes sont régulièrement rebattues tout les 3 à 6 ans en fonction du poste de responsabilité les Sœurs "en charge" des parrainages sont mutées tous les 3 ans.
    • Quelles sont les subventions gouvernementales indiennes pour faire vivre ces enfants ?
      Chaque maison d'enfants reçoit des subventions différentes. en moyenne, nous constatons que les gouvernements locaux attribuent en fonction des jours de présence de l'enfant à l'école (à exclure les vacances WE et jours fériés) ce qui fait entre 100 roupies et 300 roupies par enfant et par mois (entre 2 et 4 euros/mois) Nous rappelons qu'il faut environ 30 euros pour faire vivre une enfant en maison d'accueil !!!
      Il faut donc que les soeurs trouvent pour chaque enfant les 26 euros restant pour les accueillir.
    • Puis-je arrêter mon accompagnement facilement ?
      Oui Attention de nous prévenir si possible un à deux mois avant votre arrêt pour nous laisser le temps de retrouver un autre parrain et pour en informer la responsable du centre.
       
  • Questions sur les enfants :

    • d'où viennent ces enfants
      Chaque orphelinat (maison d'accueil) recrute ses enfants dans des endroits différents. La maison de Vypeen (quartier de Palliport) Little Flower Children's home, par exemple, accueille des enfants venant des villages côtiers du sud du kerala (à environ 250km). Les enfants viennent des bidons villes et des rues de villages extrêmement pauvres.
    • Sont elles orphelines ? et les familles alors ?
      oui et non !!! Cela dépend des orphelinats généralement les maisons d'enfants accueillent environ 10% d'orphelines et par exemple l'orphelinat du quartier de Palliport accueille la moitié d'enfant sans famille.
    • Peut-on rencontrer les enfants que l'on parraine ?
      Oui les soeurs vous recevrons à bras ouverts pour vous amener voir les enfants.
      Attention vous devrez prévoir votre séjour (hôtel, repas activités) indépendamment ce cette visite, les sœurs ne seront pas être votre agent de voyage sur place.

Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à nous les poser :    Par courriel : 

Haut de la page